VSI

Aucun nouveau foyer d’A. tumida n’a été observé en Calabre depuis le 1 décembre 2015. Au total, depuis le 16 septembre 2015, 29 foyers d’A. tumida ont été observés en Calabre, tous situés dans la zone de protection.
Le petit coléoptère des ruches a été détecté dans un nouveau nucleus sentinelle le 4 décembre 2015 en Calabre. Au total 3 nucléi sentinelles ont été infestés par le petit coléoptères des ruches en Calabre.


Partager :

Mots-clés: 

Arsevska Elena (1), Anne Bronner (2), Didier Clavas (3), Sylvain Falala (1), Renaud Lancelot (1) (par ordre alpahabétique dans le cadre de la Veille sanitaire internationale)

(1) Cirad, CMAEE/ INRA, France, (2) DGAL, Bureau de la santé animale, Paris, France, (3) Anses, Unité d'épidémiologie, Lyon, France

La Grèce a déclaré le 7 décembre 2015 à l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) son premier foyer pour 2015 de fièvre catarrhale ovine (FCO). Ce foyer est dû au sérotype 4 et est situé dans l’Ile de Rhodes, à environ 20 km de la frontière avec la Turquie, et à plus de 150 km de distance de deux foyers récents de FCO en Turquie. Des signes cliniques de FCO ont été observés fin novembre dans un élevage mixte (bovin, ovin et caprin). Les détails sur la détection du virus ne sont pas connus. L’Ile de Rhodes n’avait pas été affectée par la FCO en 2014 (Figure 1).


Partager :

Mise à jour 07/12/15
Deux nouveaux foyers d’A. tumida ont été confirmés en Calabre au 1er Décembre. Au total, depuis le 16 septembre 2015, 29 foyers d’A. tumida ont été observés en Calabre, tous situés dans la zone initiale de protection. Trois nuclei sentinelles ont été infestés par le petit coléoptère des ruches en Calabre. Ils ont été détectés positifs le 28 octobre et le 13 novembre 2015.


Partager :

Mots-clés: 

Laure Bournez (1), Thomas Balenghien (2), Anne Bronner (3), Didier Calavas (4), Hélène Guis (2), Corinne Sailleau (5), Stephan Zientara (5)
(1) Anses, Unité de coordination et d'appui à la surveillance, Maisons-Alfort, France, (2) Cirad, Contrôle des Maladies Animales Exotiques et Emergentes, Montpellier, France, (3) DGAL, Bureau de la santé animale, Paris, France, (4) Anses, Unité d'épidémiologie, Lyon, France, (5) Anses, Laboratoire de santé animale, LNR - FCO, Maisons-Alfort, France

La Slovénie a déclaré le 20 novembre 2015 à l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) son premier foyer de fièvre catarrhale ovine (FCO). Ce foyer est dû au sérotype 4 et est situé dans la région administrative de Murska Sobota à environ 20 km des frontières avec l’Autriche et la Hongrie, et à environ 25 km des foyers de FCO dus au sérotype 4 détectés très récemment en Autriche (Figure 1 et voir l’article de la Plateforme-ESA). Il a été détecté dans le cadre de la surveillance programmée mise en place en Slovénie après la détection de foyers à sérotype 4 en Hongrie en novembre 2014. Plus précisément, le virus a été détecté par RT-PCR chez deux bovins prélevés le 11 novembre parmi les 42 présents dans l’exploitation.


Partager :

Mise à jour 01/12/15

Un nouveau foyer d’A. tumida a été confirmé en Calabre dans la province de Vibo Valentia. Au total, depuis le 16 septembre 2015, 27 foyers d’A. tumida ont été observés en Calabre, tous situés dans la zone initiale de protection. Trois nuclei sentinelles ont été infestés par le petit coléoptère des ruches en Calabre. Ils ont été détectés positifs le 28 octobre et le 13 novembre 2015.


Partager :

Mots-clés: 

Elena Arsevska (1), Anne Bronner (2), Didier Calavas (3), Julien Cappelle (1), Sylvain Falala (1), Virginie Michel (3), Marie - Isabelle Payre (1),  Jean - Yves Toux (3)  (par ordre alpahabétique dans le cadre de la Veille sanitaire internationale)

(1) Cirad, CMAEE/ INRA, AGIRs, Montpellier, France, (2) DGAL, Bureau de la santé animale, Paris, France, (3) Anses, Unité d'épidémiologie, Lyon, France, (4) Anses, Unité d'épidémiologie et bien etre en aviculture et cunicule, Ploufragan, France

Depuis juin 2015, de nombreux foyers d’IA HP continuent d’être rapportés à l’OIE à travers le monde. Comme dans les précédents rapports de janvier 2015 et de mai 2015 publiés dans le Centre de ressources de la Plateforme ESA (CdR), pour la période entre juin et novembre 2015 (point fait au 24 novembre 2015), on distingue quatre zones de pays touchés.


Partager :

Mise à jour 25 novembre 2015

Aucun nouveau foyer d’A. tumida n’a été observé en Calabre depuis le 18 novembre 2015. Au total, depuis le 16 septembre 2015, 26 foyers d’A. tumida ont été observés en Calabre, tous situés dans la zone de protection initiale. Trois nuclei sentinelles ont été infestés par le petit coléoptère des ruches le 28 octobre et le 13 novembre 2015 en Calabre.


Partager :

Mise à jour 23 novembre 2015

Quatre nouveaux foyers d’A. tumida ont été confirmés en Calabre. Au total, depuis le 16 septembre 2015, 26 foyers d’A. tumida ont été observés en Calabre, tous situés dans la zone initiale de protection. Trois nuclei sentinelles ont été infestés par le petit coléoptère des ruches en Calabre. Ils ont été détectés positifs le 28 octobre et le 13 novembre 2015.


Partager :

Elena Arsevska (1), Thomas Balenghien (1), Anne Bronner (2), Didier Calavas (3), Alexandre Fediaevsky (2), Claire Garros (1), Hélène Guis (1), Corrinne Sailleau (4), Stephan Zientara (4)

(1) Cirad, Contrôle des Maladies Animales Exotiques et Emergentes, Montpellier, France, (2) DGAL, Bureau de la santé animale, Paris, France, (3) Anses, Unité d'épidémiologie, Lyon, France, (4) Anses, Laboratoire de santé animale, LNR - FCO, Maisons-Alfort, France

Le 18 novembre, le directeur des services vétérinaires d’Autriche a notifié à l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) l’apparition de foyers de fièvre catarrhale ovine (FCO) dans trois exploitations de bovins situées dans les régions administratives de Steiermark et Burgenland, à l’est du pays et à la frontière avec la Hongrie (Figure 1). Ces foyers ont été détectés dans le cadre du programme de surveillance autrichien de la FCO. Plus précisément, le virus de la FCO a été détecté chez quatre bovins parmi les 205 présents dans les trois exploitations. Un ensemble de techniques sérologiques, virologiques et de biologie moléculaire a permis d’identifier le sérotype BTV-4. Les animaux n’ont pas présenté de signes cliniques de FCO.
Des mesures de lutte ont été appliquées par les autorités afin de limiter la propagation de la maladie : quarantaine, mise en place d'une zone de confinement ou de protection et dépistage des élevages localisés dans ces zones, et lutte contre les vecteurs. Des mesures de vaccination ne sont pas actuellement prévues.
L’Autriche n’avait pas connu de foyers de la FCO depuis 2009 (dû au sérotype BTV-8). Depuis 2011, le pays a un statut indemne de la maladie (Pinior et al., 2015).


Partager :


Mise à jour 10 novembre 2015

Aucun nouveau foyer d’A. tumida n’a été observé en Calabre depuis le 27 octobre 2015. Au total, depuis le 16 septembre 2015, 22 foyers d’A. tumida ont été observés en Calabre, tous situés dans la zone de protection.
Deux nuclei sentinelles ont été infestés par le petit coléoptère des ruches en Calabre. Ils ont été détectés positifs le 28 octobre 2015.

Au total, 899 ruchers ont été contrôlés en Calabre et 403 en Sicile.


Partager :

Pages

 

Liens utiles

Organismes Internationaux

  • OIE (Organisation mondiale de la santé animale)
  • FAO EMPRES (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture)
 

​​Organismes Européens

  • ECDC (Centre Européen de prévention et contrôle de maladies)​
  • EFSA (Autorité Européenne de sécurité des aliments)
  • ​DG SANCO (Directorat General de santé et de consommateurs)
 

Organismes Nationaux

  • InVS (Institut de veille sanitaire)
  • Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)

Plateformes de veille Internet

Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.