Situation épidémiologique des virus IAHP issus du clade 2.3.4.4 en Europe : point de situation au 30/07/2017 inclus

Veille sanitaire internationale (VSI) Plateforme ESA – France
 
Source : Données actualisées au 30/07/2017 inclus – ADNS, OIE, FAO Empres-i, DGAL, ProMED, communiqué de presse MAAF (30/06/2017)

Depuis le dernier point de situation (note du 3 juillet 2017), deux foyers d’Influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) de sous-type H5N8 ont été déclarés au sein de l’avifaune captive en Belgique les 3 et 6 juillet, et l’Italie a déclaré cinq foyers d’IAHP H5N8 au sein d’élevages de volailles dans le Nord du pays entre le 21 et le 28 juillet (précédent foyer notifié le 7 juin 2017).

Du 1er juin au 30 juillet 2017 inclus, un total de 24 foyers et cas d’IAHP H5 appartenant au clade 2.3.4.4 ont été déclarés dans sept pays européens : Luxembourg, Royaume-Uni, Italie, Finlande, France, Belgique et Pays-Bas (Tableau 1, Figure 1). Les virus H5N8 et H5N5 ont été détectés.

En plus de ces foyers, trois foyers d’IAHP ont été déclarés le 21 juin en Belgique au sein d’un élevage et dans l’avifaune captive, sans information concernant le sous-type (H5 ou autre). Par manque d’information, ces foyers ne seront pas traités dans cette note.

Tableau 1: Nombre de cas et foyers d'IAHP H5 déclarés chez les oiseaux domestiques, sauvages ou captifs en Europe du 1er juin au 30 juillet 2017 inclus (source: OIE/ADNS/DGAL)




Figure 1 : Carte des foyers et de cas d’IAHP H5 déclarés en Europe du 1er juin 2017 au 30 juillet 2017 inclus (sources : OIE/ADNS/DGAL).

La situation épidémiologique entre octobre 2016 et fin mai 2017 des virus IAHP issus du clade 2.3.4.4 circulant en Europe est détaillée dans le dernier point de situation publiée sur le site de la Plateforme ESA le 31 mai (https://plateforme-esa.fr/article/situation-epidemiologique-des-virus-ia...">lien).

Des foyers vraisemblablement reliés épidémiologiquement entre Belgique, Luxembourg et France

Le virus IAHP H5 a été détecté en Belgique à proximité de la frontière luxembourgeoise le 1er juin 2017, puis sept autres cas et foyers ont été déclarés entre le 14 et le 27 juin, essentiellement chez des éleveurs amateurs de volaille d’ornement (source : MAAF).

Ce virus a ensuite été identifié au Luxembourg pour la première fois avec quatre cas au sein de l’avifaune captive confirmés les 2 et 3 juin 2017 (sans plus de précision concernant le sous-type, H5Nx).

La France a, quant à elle, confirmé la présence du virus H5N8 le 30 juin dans un élevage de volaille de la commune de Brillon dans le département du Nord. Ce foyer serait lié à l'achat de poussins et de pigeons sur le marché de Tournay en Belgique. Cet élevage se trouve à 15 km d'un foyer identifié le 23 juin à Tournai en Belgique, dans un élevage non commercial de volailles (source : MAAF). Des mesures de contrôle ont été mises en place afin d’éviter la propagation du virus, et une zone de contrôle temporaire de 3km autour de l’élevage suspect avait été mise en place dès le 27 juin.

Le virus H5N5 HP de clade 2.3.4.4 toujours présent

Le virus H5N5 continue de circuler en Europe. Le 1er juin, les Pays-Bas ont déclaré un cas d’IAHP H5N5 chez deux oies sauvages (Anser anser domesticus).

Le virus H5N8 HP DE clade 2.3.4.4 en Asie et en Afrique

Le virus IAHP H5N8 circule aussi au-delà de l’Europe. En Asie, les autorités sanitaires sud-coréennes ont imposé le 7 juin une interdiction temporaire du transport de volailles dans tout le pays afin de tenter de contenir une nouvelle épizootie H5N8. En Afrique, le virus a récemment été déclaré pour la première fois en Afrique du Sud, au Zimbabwe, qui a confirmé son premier foyer au sein d’un élevage le 17 mai, et en République Démocratique du Congo où trois foyers ont été identifiés fin mai dans la région d’Ituri, zone frontalière avec l’Ouganda où le virus H5N8 circule aussi (sources : OIE, FAO Empres-i, ProMED).

Article au format pdf: 


Partager :
 
Organismes Internationaux
  • OIE (Organisation mondiale de la santé animale)
  • FAO EMPRES (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture)
 
​​Organismes Européens
  • ECDC (Centre Européen de prévention et contrôle de maladies)​
  • EFSA (Autorité Européenne de sécurité des aliments)
  • ​DG SANCO (Directorat General de santé et de consommateurs)
 
Organismes Nationaux
  • InVS (Institut de veille sanitaire)
  • Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)
Plateformes de veille Internet
Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.