Situation épidémiologique des virus IAHP issus du clade 2.3.4.4 en Europe : point de situation au 23/10/2017 inclus

Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Anne Bronner (Dgal), Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Sylvain Falala (Cirad/Inra), Pascal Hendrikx (Anses), Alizé Mercier (Cirad)
Auteur correspondant : didier.calavas@anses.de
 
 
Source : Données actualisées au 23/10/2017 inclus – ADNS, OIE, FAO Empres-i, DGAL, ProMED

Depuis le dernier point de situation (note au 17 septembre 2017), six nouveaux cas d’IAHP H5 ont été détectés dans l’avifaune en Allemagne à la frontière avec les Pays-Bas (n=1), à Chypre (n=1), en Italie à la frontière avec la Suisse (n=3) et en Suisse (n=1). En élevage avicole, deux foyers ont été détectés en Bulgarie et dix-neuf foyers supplémentaires ont été détectés en Italie. Depuis juin 2017, le virus apparaît être présent et actif dans une large zone au niveau européen, à la fois dans l’avifaune résidente et pour certains pays dans les élevages avicoles.

L’Europe a connu une première vague d’IAHP H5 de clade 2.3.4.4 entre octobre 2016 et mai 2017 (voir le dernier point de situation publié le 31 mai – lien). Depuis le mois de juin, des cas et/ou foyers sont observés de manière plus sporadique dans certains pays (Tableau 1) pour lesquels les derniers cas confirmés durant la première vague étaient datés du 10 mai pour l’Allemagne, 28 mars pour la Belgique, 30 mars pour la Bulgarie, 28 avril pour la Finlande, 4 avril pour la France, 3 mai pour l’Italie, 28 mars pour les Pays-Bas, 8 mai pour la Royaume-Uni et 11 janvier pour la Suisse.

Du 1er juin au 23 octobre 2017 inclus, un total de 79 foyers et cas d’IAHP H5 appartenant au clade 2.3.4.4 ont été déclarés dans onze pays européens : Allemagne, Belgique, Bulgarie, Chypre, Finlande, France, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Royaume-Uni et Suisse (Tableau 1, Figure 1). Les virus H5N8 et H5N5 ont été détectés.

En plus de ces foyers, trois foyers d’IAHP ont été déclarés le 21 juin en Belgique au sein d’un élevage et dans l’avifaune captive, sans information concernant le sous-type (H5 ou autre). Pour cette raison, ces foyers ne sont pas traités dans cette note.

Tableau 1: Nombre de cas et foyers d'IAHP H5 déclarés chez les oiseaux domestiques, sauvages ou captifs en Europe du 1er juin au 24 octobre 2017 inclus (source : OIE/ADNS/DGAL)

Pays Nb de foyers
Avifaune captive
Nb de foyers
Oiseaux domestiques
Nb de cas
Avifaune sauvage
Allemagne - - 4
Belgique 9 1 -
Bulgarie - 2 -
Chypre - - 1
Finlande - - 1
France - 1 -
Italie - 40 6
Luxembourg 4 - -
Pays-Bas - - 1
Royaume-Uni - 1 1
Suisse - - 7
TOTAL 13 45 21
 


Figure 1 : Carte des foyers et de cas d’IAHP H5 déclarés en Europe du 1er juin 2017 au 23 octobre 2017 inclus (sources : OIE/ADNS/DGAL).
 
Une analyse détaillée sur les cas et foyers détectés en Europe depuis juin 2017 est à retrouver dans la note du 17 septembre 2017 (https://www.plateforme-esa.fr/article/situation-epidemiologique-des-virus-iahp-issus-du-clade-2344-en-europe-point-de-situation-5)

Article au format pdf: 


Partager :
 
Organismes Internationaux
  • OIE (Organisation mondiale de la santé animale)
  • FAO EMPRES (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture)
 
​​Organismes Européens
  • ECDC (Centre Européen de prévention et contrôle de maladies)​
  • EFSA (Autorité Européenne de sécurité des aliments)
  • ​DG SANCO (Directorat General de santé et de consommateurs)
 
Organismes Nationaux
  • InVS (Institut de veille sanitaire)
  • Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)
Plateformes de veille Internet
Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.