Actualités

Marie-Cécile Moisson (1), Manon Hamon (1), Alexandre Fediaevsky (1), Anne Van de Wiele (2), Anne Bronner (1)

(1)DGAl, (2) ONCFS – USF

Foyer d'IAHP H5N8 en élevage

Le 1er décembre 2016, le ministère de l’Agriculture a annoncé officiellement la confirmation d’un foyer d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) H5N8 dans un élevage de canards en démarrage et prêts-à-gaver (voir le communiqué de presse). La France ne recouvrera donc pas le statut indemne d'IAHP le 3 décembre 2016, comme initialement prévu.
 

Article au format PDF: 


Partager :

Mots-clés: 

Un foyer de FCO à sérotype 4 a été confirmé par le LNR de l'Anses en Corse-du-Sud à Bonifacio.

Partager :
  Alizé Mercier (1,2), Julien Cauchard (3), Sylvain Falala (1,2)
 
(1) Cirad, UMR Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE), Montpellier, France
(2) Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France
(3) Unité Epidémiologie, Anses-Lyon, France
 
 Sources : OIE, FAO Empres-i, Promed, communiqué de presse du ministère de l’Agriculture (29/11/2016), médias (LAHT)

Le virus influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) de sous-type H5N6 continue sa progression en Asie du Sud-Est et a été identifié pour la première fois en Corée du Sud fin octobre 2016 et au Japon en novembre 2016.

Article au format PDF: 


Partager :

Marie-Cécile Moisson (1), Isabelle Guerry (1), Anne Van de Wiele (2), Eric Niqueux (3), Audrey Schmitz (3), François-Xavier Briand (3), Claire Martenot (3), Sophie Le Bouquin (4), Axelle Scoizec (4), Eva Faure (5), Célia Malhère (1), Anne Bronner (1)

(1)DGAl, (2)ONCFS – USF, (3)Anses-Ploufragan, LNR, (4) Anses-Ploufragan, EBEAC, (5) FNC
 

Le ministère de l’Agriculture a annoncé officiellement le 28 novembre 2016 la confirmation d’un foyer d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) H5N8 sur des appelants (voir le communiqué de presse). Les canards appelants utilisés pour la chasse au gibier d'eau ne sont pas considérés comme des volailles au sens du code de l'OIE ; le foyer a donc été notifié comme affectant des oiseaux sauvages.

Article au format PDF: 


Partager :
  Alizé Mercier (1,2), Julien Cauchard (3), Sylvain Falala (1,2)
 

(1) Cirad, UMR Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE), Montpellier, France
(2) Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France
(3) Unité Epidémiologie, Anses-Lyon, France
 
Depuis la dernière actualisation du 29 septembre 2016, de nouveaux foyers de dermatose nodulaire contagieuse bovine (DNCB) ont été déclarés par la Grèce (n=5), l’Albanie (n=133) et par le Monténégro (n=2) (Tableau 1, Figure 1). La maladie s’est aussi davantage propagée au nord-ouest de la Turquie avec deux premiers foyers de DNCB déclarés en Géorgie début novembre 2016. Le nombre de déclarations de foyers continue de diminuer au cours des dernières semaines (Figure 2), ce qui pourrait indiquer la fin de la saison vectorielle, ainsi que témoigner de l’efficacité des campagnes de vaccination mises en place par tous les pays atteints sur tout ou une partie de leur territoire, sans toutefois pouvoir faire la part des choses. Toutefois, les données de septembre à novembre 2016 peuvent être à ce jour incomplètes du fait du décalage entre la détection et la déclaration d’un foyer. Le risque que la maladie se propage davantage dans la région des Balkans reste donc élevé.

Article au format PDF: 


Partager :
Veille Sanitaire Internationale (VSI) Plateforme ESA – France
LNR Influenza Aviaire, Anses laboratoire de Ploufragan – France

Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage – France
 
Source : Données actualisées le 28/11/2016 à 12h00 (heure de Paris) ADNS/FAO/OIE, communication de l’OSAV Suisse, média Pays-Bas

Plusieurs foyers confirmés d’IAHP H5N8 ont été déclarés en Europe au cours de ces dernières semaines. Ces foyers affectent la faune sauvage ainsi que les élevages. Les espèces sauvages en cause ne sont pas toutes formellement précisées (absence de la dénomination latine officielle), mais les informations présentes dans cette note ont toutes fait l’objet d’une déclaration officielle. Au-delà de ces foyers, il convient de mentionner la découverte de 1 250 oiseaux sauvages morts aux Pays-Bas relayée par les médias du pays, et d'un foyer dans une ferme de Biddinghuizen, à 70 kilomètres à l'ouest d'Amsterdam, où quelques 180 000 canards ont été abattus, ainsi que 10 000 autres dans un rayon d'un km, indiqué par l'organisme néerlandais chargé de la sécurité alimentaire (NVWA).

Article au format PDF: 


Partager :

Mots-clés: 

Laure Bournez (1), Corinne Sailleau (2), Emmanuel Bréard (2), Renata Servan Almeida (3), Aurélie Pédarrieu (3), Geneviève Libeau (3), Stephan Zientara (2), Gina Zanella (4), Pascal Hendrikx (1), Didier Calavas (6), Isabelle Tourette (8), Françoise Dion (9), Emmanuel Garin (10), Stéphanie Desvaux (7), Alexandre Fediaevsky (7), Lisa Cavalerie (7)
 
(1) Anses, Unité de coordination et d’appui à la surveillance, Direction des laboratoires, Maisons Alfort ; (2) Anses, UPEC, Laboratoire de santé animale de Maisons-Alfort, UMR ANSES, INRA, ENVA, Maisons-Alfort ; (3) Cirad, UMR CMAEE, Montpellier ; Inra, UMR CMAEE, Montpellier ; (4) Anses, Unité d’Epidémiologie, Laboratoire de santé animale de Maisons-Alfort ; (5) SNGTV, Paris ; (6) Anses, Unité Epidémiologie, Laboratoire de Lyon ; (7) Direction générale de l’alimentation, Bureau de la santé animale, Paris ; (8) GDS France, Paris ; (9) Races de France, Paris ; (10) Coop de France, Paris
 
Depuis le dernier point de situation réalisé le 29 septembre 2016, 356 nouveaux foyers de FCO à sérotype 8 (BTV-8) ont été détectés, dont 12 dans 6 nouveaux départements (Ardèche, Aude, Drome, Pyrénées Atlantique, Deux-Sèvres, Savoie, Vosges). Ces foyers étaient par ordre décroissant principalement situés en Haute-Loire, Puy-de-Dôme, Loire, Saône-et-Loire, Ain et Jura (Tableau 1 et Figure 1) Ces foyers n’ont pas entrainé de modification de la zone réglementée. Excepté 9 foyers détectés suite à une suspicion clinique, tous les autres foyers ont été détectés par des tests réalisés pour la sortie des animaux de la zone réglementée. 

Article au format PDF: 


Partager :
  Alizé Mercier 1,2, Julien Cauchard 3
 
(1) Cirad, UMR Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE), Montpellier, France
(2) Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France
(3) Anses, Laboratoire de Lyon, Unité Epidémiologie, Lyon, France
                                                      
Sources : Promed, OIE
 Les autorités sanitaires russes ont mis fin aux mesures de quarantaine mises en place dans la région de Vladimir suite à la confirmation d’un foyer de fièvre aphteuse (FA) dans une exploitation mixte (bovins, ovins, porcins) le 20 octobre 2016 (source : Promed). Tous les animaux sensibles présents dans le foyer ont été abattus (dernier animal abattu le 25 octobre), et 17 666 bovins et 1 332 petits ruminants ont été vaccinés en urgence dans les exploitations situées autour du foyer. Aucun nouveau cas n’a été détecté dans les 21 jours suivant la première déclaration, conduisant les autorités russes à considérer la maladie comme éradiquée.

Article au format PDF: 


Partager :
Veille Sanitaire Internationale (VSI) Plateforme ESA – France
LNR Influenza Aviaire, Anses laboratoire de Ploufragan – France
Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage – France
 
Source : Données ADNS/FAO/OIE et communication de l’OSAV Suisse au 13/11/2106

Plusieurs foyers confirmés d’IAHP H5N8 ont été déclarés en Europe au cours de ces dernières semaines. Ces foyers affectent la faune sauvage ainsi que les élevages. Les espèces sauvages en cause ne sont pas toutes formellement précisées (absence de la dénomination latine officielle), mais les informations présentes dans cette note ont toutes fait l’objet d’une déclaration officielle (à l’exception du foyer israélien et du deuxième foyer aux Pays-Bas).

Article au format PDF: 


Partager :
Julien Cauchard 1, Alizé Mercier 2,3
(1) Anses, Laboratoire de Lyon, Unité Epidémiologie, Lyon, France
(2) Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France

Article au format PDF: 


Partager :

Pages

 

Liens utiles

Organismes Internationaux
  • OIE (Organisation mondiale de la santé animale)
  • FAO EMPRES (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture)
 
​​Organismes Européens
  • ECDC (Centre Européen de prévention et contrôle de maladies)​
  • EFSA (Autorité Européenne de sécurité des aliments)
  • ​DG SANCO (Directorat General de santé et de consommateurs)
 
Organismes Nationaux
  • InVS (Institut de veille sanitaire)
  • Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)
Plateformes de veille Internet
Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.