Coronavirus

Crédit photo : Michael Newton www.flickr.comDes manifestations pathologiques liées à des coronavirus ont été décrites récemment chez le porc en Allemagne et en Italie.

Dans un article publié en septembre (Henniger and Schwarz, Porcine epidemic diarrhoea (PED) – Neuausbrüche in deutschen Mastschweinebeständen, 2014, Tierärzliche Umschau, 69, 394-397) les auteurs décrivent un épisode pathologique au début de l’été 2014 dans le Nord-Ouest de l’Allemagne. Un lot de 400 porcs en début de phase d’engraissement (animaux de 30 Kg) a manifesté un épisode diarrhéique avec ténesme, apathie, anorexie et température rectale de 39,0 à 40,6°C. Le retour à la normale a été observé dès le 8ème jour. Plusieurs agents pathogènes ont été recherchés sans succès (E coli, salmonelles, Brachyspira, rotavirus), et finalement un Coronavirus a été détecté par RT-PCR multiplex. Les données partielles de biologie moléculaire indiquent que la souche isolée n’est pas totalement identique à la souche épizootique circulant actuellement en Amérique du Nord et en Asie.


Partager :
 

Liens utiles

Organismes Internationaux
  • OIE (Organisation mondiale de la santé animale)
  • FAO EMPRES (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture)
 
​​Organismes Européens
  • ECDC (Centre Européen de prévention et contrôle de maladies)​
  • EFSA (Autorité Européenne de sécurité des aliments)
  • ​DG SANCO (Directorat General de santé et de consommateurs)
 
Organismes Nationaux
  • InVS (Institut de veille sanitaire)
  • Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)
Plateformes de veille Internet
Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.