H5N6

Veille sanitaire internationale (VSI) Plateforme ESA – France
LNR influenza aviaire, Anses laboratoire de Ploufragan – France
 
Source : ADNS, OIE, Promed

Un nouveau virus influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) a été détecté en Europe, il s’agit du sous-type HP H5N6 qui a été identifié suite à la découverte de 60 oiseaux morts (espèces non signalées) d’une basse cours située dans  la préfecture de Florine en Grèce (Figure 1). Des mesures de contrôle ont été mises en place le 9 février. Concernant le sous-type, ce foyer avait été déclaré par erreur comme un foyer H5N8 le 16 février. La confirmation du sous-type H5N6 a été faite en laboratoire le 2 mars.

Article au format PDF: 


Partager :
  Alizé Mercier (1,2), Julien Cauchard (3), Sylvain Falala (1,2)
 
(1) Cirad, UMR Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE), Montpellier, France
(2) Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France
(3) Unité Epidémiologie, Anses-Lyon, France
 
 Sources : OIE, FAO Empres-i, Promed, communiqué de presse du ministère de l’Agriculture (29/11/2016), médias (LAHT)

Le virus influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) de sous-type H5N6 continue sa progression en Asie du Sud-Est et a été identifié pour la première fois en Corée du Sud fin octobre 2016 et au Japon en novembre 2016.

Article au format PDF: 


Partager :

poule fred flickrMarisa Peyre (1,2) (marisa.peyre@cirad.fr), Nicolas Gaidet (1), Alexandre Caron (1,3), Julien Cappelle (1,2,4) Annelise Tran (1,5), François Roger (1)

(1) Cirad, Unité de recherche AGIRs, Montpellier, France

(2) Plateforme régionale GREASE, Bangkok, Thaïlande

(3) Plateforme RP-PCP, Harare, Zimbabwe

(4) Institut Pasteur, Phnom-Penh, Cambodge

(5) Cirad, UMR TETIS, Maison de la télédétection, Montpellier, France

 

Des foyers d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) de type H5N8 ont été notifiés en novembre 2014 dans des élevages avicoles d’Europe du Nord. Cette souche est similaire à celle présente en Asie depuis 2010, sans cas humains déclarés. Elle s’apparente au virus IAHP H5N1 circulant toujours sous un mode endémique en Asie depuis 2003 et qui a infecté plus de 650 personnes avec un nombre probable de personnes exposées de plusieurs millions. Les risques de transmission du virus IAHP H5N8 sur de longues distances par les oiseaux sauvages ne peuvent être négligés, mais doivent être examinés de façon comparative aux autres voies d'introduction comme le commerce international de volailles. La gestion des risques liés aux virus H5 doit s’appuyer sur des études relatives aux mobilités animales et humaines et à des méthodes d’évaluation innovantes des systèmes de surveillance et de contrôle.


Partager :
 

Liens utiles

Organismes Internationaux
  • OIE (Organisation mondiale de la santé animale)
  • FAO EMPRES (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture)
 
​​Organismes Européens
  • ECDC (Centre Européen de prévention et contrôle de maladies)​
  • EFSA (Autorité Européenne de sécurité des aliments)
  • ​DG SANCO (Directorat General de santé et de consommateurs)
 
Organismes Nationaux
  • InVS (Institut de veille sanitaire)
  • Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)
Plateformes de veille Internet
Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.