Ovins

Didier Calavas1
 
1 Anses, Laboratoire de Lyon, Unité Epidémiologie, Lyon, France
 

Article au format pdf: 


Partager :

La surveillance clinique de l’infection congénitale des agneaux, veaux et chevreaux par le virus SBV est pilotée par GDS France, dans le cadre de la Plateforme ESA.Une présentation détaillée de ce dispositif est consultable ici.  Les critères de suspicion clinique de l’infection sont :

Déformation ou blocage de l’articulation d’un ou plusieurs membres (arthrogrypose)
Malformation de la colonne vertébrale (scoliose, cyphose)
Anomalie du port de la tête (torticolis
Raccourcissement de la mâchoire inférieure (brachygnathie
« Grosse tête » (hydrocéphalie)


Partager :

PT004310Jean-Baptiste Perrin, Mélanie Gallois, Corinne Sailleau, Emmanuel Bréard, Cyril Viarouge, Thomas Clément, Hélène Guis, Morgane Dominguez, Pascal Hendrikx, Stéphan Zientara, Didier Calavas 
Le 2 septembre 2013, des signes cliniques évocateurs de fièvre catarrhale ovine (FCO) ont été observés dans deux élevages ovins en Corse. Les analyses du laboratoire national de référence en virologie pour la FCO ont confirmé la présence du sérotype 1 du virus de la FCO. L’épizootie s’est ensuite propagée à l’ensemble de l’île. Au 12 novembre 2013, plus de 120 élevages, essentiellement ovins, étaient déclarés infectés. L’impact de la maladie dans ces élevages a été très variable. La localisation des premiers foyers dans le sud de l’île et le séquençage du virus suggèrent que le virus a été introduit depuis la Sardaigne. Pour lutter contre cette épizootie, l’État a mis en place une campagne de vaccination obligatoire de l’ensemble de la population ovine, caprine et bovine de l’île. [Lire l'article]


Partager :

Les partenaires de la Plateforme ESA se sont fortement mobilisés en réponse à l’émergence du virus SBV pour concevoir et mettre en œuvre des enquêtes afin d’apporter des premiers éléments de connaissance clinique et épidémiologique sur ce nouveau virus.

 

Impact du SBV en élevage

 Enquêtes d'impact réalisées par les GDS

Les GDS ont réalisé des enquêtes dans plus de 1 000 élevages atteints afin d’estimer l’impact du SBV congénital.

A la mi-septembre 2012, 510 élevages bovins avaient été enquêtés ; en moyenne, sur l’ensemble des veaux nés à la date de réalisation de l’enquête dans ces élevages, 7 % avaient présenté des troubles pouvant être rapportés au SBV. A la mi juin 2012, 574 élevages ovins avaient été enquêtés, en moyenne, sur l’ensemble des agneaux nés à la date de réalisation de l’enquête dans ces élevages, 15 % avaient présenté des troubles pouvant être rapportés au SBV.


En savoir plus

Résultats détaillés de l'enquête chez les bovins

Résultats détaillés de l'enquête chez les ovins

Consulter le questionnaire d’enquête pour les élevages de petits ruminants

Consulter le questionnaire d’enquête pour les élevages bovins

 

Dominguez M, Calavas D, Jaÿ M, et al. Preliminary estimate of Schmallenberg virus infection impact in sheep flocks, France. Vet. Rec., 2012, 171(17), 426. http://veterinaryrecord.bmj.com/content/171/17/426.2.full

 

Impact du SBV sur la proportion d'éleveurs de bovins ayant déclaré des avortements 

L'analyse des données de déclaration des avortements collectées dans le cadre de la surveillance de la brucellose n’a pas mis en évidence d’évolution significative de la proportion d’élevages ayant fait l’objet d’au moins une déclaration d’avortement au cours du 2ème semestre 2011 par rapport au 2ème semestre 2010 dans les départements ayant fait l’objet de déclarations de cas de SBV congénital au cours du 1er semestre 2012 par rapport aux autres départements. Résultats détaillés

 

Impact du SBV dans les élevages ovins allaitants

Deux études réalisées par GDS France et l'Institut de l'Elevage, ont permis de décrire la forte variabilité des impacts du virus et d'estimer leurs conséquences à l'échelle de l'élevage. 70% des élevages ovins étaient faiblement à moyennement impactés (perte de moins de 2 % de marge brute à la brebis). Résultats détaillés


Partager :

Crédit photo : Staflo/ www.flickr.comFin octobre, le laboratoire référence de Teramo a confirmé un foyer de fièvre catarrhale ovine à sérotype 1 en Sardaigne.

Le virus BTV-1 avait déjà circulé sur l’île en 2006-2010 [en savoir plus].

[Zones réglementées pour la FCO en Europe

 


Partager :

Crédit photo : www.FreeDigitalPhotos.net

De nombreux élevages sont atteints par le virus Schmallenberg (SBV) en France. Cependant, l’impact de cette nouvelle maladie en élevage est encore mal connu. GDS France et Coop de France pilotent deux enquêtes complémentaires dans le cadre de la Plateforme nationale de surveillance épidémiologique en santé animale pour estimer l’impact en élevage de l’infection et qualifier la situation des élevages ovins dans lesquels des suspicions cliniques non confirmées biologiquement ont été rapportées.

 


Partager :

Une étude a été menée par l'intermédiaire du réseau des Groupements de défense sanitaire (GDS) avec l'appui de l'Anses dans le cadre de la Plateforme nationale de surveillance épidémiologique en santé animale dans les foyers confirmés atteints par le virus Schmallenberg.

Un système de saisie en ligne des résultats de l'enquête permet d'effectuer un traitement régulier des données. A la date du 12 septembre 2012, les enquêtes ont été réalisées dans 574 élevages de petits ruminants et dans 510 élevages bovins. Ceci permet d'avoir une première vision de l'impact de la maladie dans les élevages touchés. Vous pouvez consulter le traitement intermédiaire des données par le lien ci-dessous.

Bovins Télécharger le traitement intermédiaire bovin n°3 du 12/09/2012

Ovins Télécharger le traitement intermédiaire ovin n°4 du 14/06/2012

Bovins

Télécharger le traitement intermédiaire bovin n°2 du 14/06/2012

Télécharger le traitement intermédiaire bovins n°1 du 07/05/2012


Partager :
 
Organismes Internationaux
  • OIE (Organisation mondiale de la santé animale)
  • FAO EMPRES (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture)
 
​​Organismes Européens
  • ECDC (Centre Européen de prévention et contrôle de maladies)​
  • EFSA (Autorité Européenne de sécurité des aliments)
  • ​DG SANCO (Directorat General de santé et de consommateurs)
 
Organismes Nationaux
  • InVS (Institut de veille sanitaire)
  • Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)
Plateformes de veille Internet
Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.