Tuberculose

Fabrice Chevalier1, Lisa Cavalerie 1, Anne Bronner1*
Auteur correspondant fabrice.chevalier@agriculture.gouv.fr

  1. Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, Direction générale de l'Alimentation, Bureau de la santé animale, Paris, France

* Membre de l’équipe de coordination de la Plateforme ESA

Entre janvier et septembre 2017, 84 foyers de tuberculose ont été détectés sur le territoire national, dont 86 % en région Nouvelle-Aquitaine (Figure 1). Malgré de nombreuses années de lutte et une surveillance accrue, les zones infectées de cette région ont tendance à 


Partager :

Ce diaporama présente un bilan synthétique des résultats du dispositif


Partager :
Cette instruction modifie l'instruction 2015-556 du 26/06/2015 en intégrant notamment le principe de zonage tel que décrit dans l'AM du 7/12/2016 relatif à certaines mesures de surveillance et de lutte contre la tuberculose lors de la mise en évidence de cette maladie dans la faune sauvage (voir l'instruction correspondante DGAL/SDSPA/2017-589 du 11/07/2017).

Article au format pdf: 


Partager :
Note de service 2017-563 du 29/06/2017 portant modifications des niveaux de surveillance des départements.

Les départements de Haute Vienne et de Haute Garonne passent du niveau 2 au niveau 3.

Article au format pdf: 


Partager :

Voici le nouveau bilan fonctionnel et sanitaire du dispositif Sylvatub.


Partager :
Ce cinquième numéro du bulletin Sylvatub vous permettra d'être informé des dernières nouveautés du dispositif :
 
- Points d'actualité (note réglementaire sur les changements de niveaux de surveillance départementaux, départ en retraite de Jean Hars)

- Présentation du bilan fonctionnel et sanitaire 2015-2016

Partager :

Oriane Lambert, Jean-Jacques Bénet
Université Paris Est, École nationale vétérinaire d’Alfort, USC ENVA-Anses EpiMAI, Maisons-Alfort, France

Lors du dépistage de la tuberculose bovine par intradermo-tuberculination, certains vétérinaires, au lieu de procéder systématiquement à la mesure réglementaire du pli de peau, n’y recourent que lorsqu’ils constatent, par palpation une réaction le jour de la lecture ; ils utilisent alors comme valeur de référence une mesure effectuée, soit en avant du site d'injection (site « témoin »), soit sur un point symétrique au point d'injection sur l'autre face de l'encolure.


Partager :

Marianne Bernard, Jean-Jacques Bénet
Université Paris Est, École nationale vétérinaire d’Alfort, USC ENVA-Anses EpiMAI, Maisons-Alfort, France

De l’avis de nombreux vétérinaires praticiens, la tuberculose bovine sévissant aujourd’hui est bien différente de celle qui sévissait il y a plus de vingt ans : le nombre d’animaux atteints par élevage serait beaucoup plus faible et la taille des réactions aux intradermo-tuberculination (IDT) moins importante.


Partager :

Ce rapport présente les résultats définitifs du dispositif Sylvatub tant sur le plan fonctionnel que sanitaire.

Les résultats présentés pour les grands ongulés (sangliers, cerfs, chevreuils) correspondent aux animaux analysés durant la saison cynégétique 2014-2015 (du 01/08/2014 au 31/07/2015). Concernant les blaireaux, les résultats définitifs présentés correspondent aux prélèvements et analyses réalisés durant l'année civile 2014 .

Un point relatif au fonctionnement du dispositif est effectué dans les premières pages du document avec notamment le calcul d'indicateurs de performance. Les résultats sanitaires sont ensuite détaillées d'abord à l'échelle nationale puis par département.

Enfin, un point intermédiaire sur les résultats des blaireaux analysés en 2015 est disponible dans l'annexe 2 de ce document.
Pour télécharger le rapport, cliquer ici.


Partager :

Bulletin 2015- 01, mars 2015

Article écrit par Marie-Béatrice Alvado-Brette (Directrice CIREV Aquitaine) et Axelle Scoizec (Epidémiologiste CIREV Aquitaine)

Cette 2ème publication donne une vision synthétique de la situation épidémiologique de la région Aquitaine (élargie) ainsi que des éléments de la situation nationale pour l'année 2014.

Bulletin CIREV Aquitaine 2015-01


Partager :

Pages

 
Organismes Internationaux
  • OIE (Organisation mondiale de la santé animale)
  • FAO EMPRES (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture)
 
​​Organismes Européens
  • ECDC (Centre Européen de prévention et contrôle de maladies)​
  • EFSA (Autorité Européenne de sécurité des aliments)
  • ​DG SANCO (Directorat General de santé et de consommateurs)
 
Organismes Nationaux
  • InVS (Institut de veille sanitaire)
  • Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)
Plateformes de veille Internet
Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.