Mots-clés: 


Crédit image : David Castillo Dominici / www.FreeDigitalPhotos.netLa qualité de l'information épidémiologique produite par un réseau de surveillance est étroitement dépendante de la qualité de son fonctionnement.

La méthode OASIS a été développée pour réaliser une analyse approfondie du fonctionnement et de la qualité d'un dispositif de surveillance épidémiologique et faciliter l’identification et la formulation de recommandations pour l’amélioration.

La méthode OASIS est fondée sur un questionnaire détaillé permettant de collecter toutes les informations nécessaires à une description précise du fonctionnement et des résultats opérationnels d’un dispositif de surveillance. Ce questionnaire est divisé en dix sections qui approfondissent chacune un compartiment ou un ensemble d’activités du dispositif de surveillance.

Au terme de chaque section, les informations collectées font l’objet d’une synthèse par l’intermédiaire d’une liste de critères qui font chacun l’objet d’une notation de 0 à 3. Chaque section est synthétisée par un nombre variable de critères (de 4 à 14 critères). La notation s’appuie sur un guide qui comporte un descriptif des conditions d’application de chacune des notes de manière à assurer un certain niveau de standardisation de la notation.

La notation s'effectue dans un fichier Excel qui permet l'édition automatique des sorties graphiques de l'outil.

Lorsque l’ensemble du questionnaire est rempli et toutes les notes attribuées, les résultats de l’évaluation sont exprimés sous trois formes complémentaires :

  • Sortie 2 - Analyse des points critiques : un histogramme comportant une barre par point critique ;
  • Sortie 3 - Analyse des critères de qualité : un graphique en radar comportant une branche par critère de qualité.

OASIS est prévu pour être réalisé par des évaluateurs externes mais en lien et de manière participative avec les personnes responsables du dispositif étudié. Il apparaît essentiel de bien travailler à la présentation de la démarche aux animateurs du réseau investigué de manière à ce que cela ne soit pas pris de manière négative ou contraignante.

Un évaluation Oasis peut être conduite sous un format "complet" (procédure d'évaluation) ou "flash" (procédure d'évaluation). 

Lors d’une évaluation Oasis complète, le questionnaire Oasis est rempli grâce à des entretiens semi-directifs approfondis avec les acteurs locaux et nationaux impliqués dans le dispositif de surveillance. Lors d’une évaluation Oasis Flash, le questionnaire d’évaluation est pré-rempli uniquement par un ou plusieurs membres internes au dispositif (appartenant au gestionnaire du dispositif) et un ou plusieurs membres externes au dispositif (possédant une expertise sur la méthode d’évaluation et sur l’épidémiologie de la maladie surveillée).

La méthode d’évaluation Oasis flash conduit à des évaluations moins approfondies que celles permises par la méthode Oasis complète, mais offre l’avantage d’être plus rapide et légère à mettre en œuvre.

 

Contrat Creative Commons
OASIS Surveillance network assessment tool by Anses est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 Unported.

 


Partager :

Mots-clés: 

Chaque graphique en secteur représente, pour chaque section, la note obtenue par rapport à la note maximale attribuable à la section. Cette présentation permet une expression visuelle du niveau de satisfaction du fonctionnement du dispositif dans son ensemble. Accompagné des commentaires et recommandations effectués pour chaque section, ce mode de représentation identifie facilement les sections qui demandent le plus d’attention et permet également de faire un suivi dans le temps à la faveur de nouvelles évaluations.

 

Fonctionnement et situation générale du dispositif


Partager :

Mots-clés: 

Des travaux sur l’évaluation des réseaux de surveillance réalisés par B. Dufour avaient permis d’identifier une liste de points critiques dont une appréciation semi-quantitative était réalisée par l’intermédiaire d’un questionnaire et d’un guide de notation.  L’ensemble de ces questions et de ces critères de notation étant représentés dans la méthode OASIS il suffit, pour analyser les points critiques, d’associer les critères notés dans la première partie à chacun des points critiques correspondants.

Ces points critiques, au nombre de sept, sont les objectifs, l’échantillonnage, l’animation, les outils, le recueil et la circulation des données, le traitement et l’interprétation, la diffusion de l’information.

Ceci permet d’aboutir à une représentation du niveau de maîtrise des points critiques identique à la méthode initiale sans avoir à effectuer de nouvelle notation.

Cette représentation sous la forme d’un histogramme permet de visualiser les priorités d’amélioration du dispositif.

Analyse des points critiques du fonctionnement du dispositif


Partager :

Mots-clés: 

Une liste des attributs ou critères de qualité d’un dispositif de surveillance a été élaborée par les CDC aux USA et l’OMS.
Chaque attribut est noté en associant et en pondérant, pour chacun, un certain nombre des critères de synthèse notés au cours de la première étape de la méthode. Ceci permet d’aboutir à une estimation du niveau de réalisation de chaque critère de qualité sans avoir à effectuer de nouvelle notation. Ces attributs, au nombre de dix, sont la sensibilité, la spécificité, la représentativité, la rapidité, la flexibilité, la fiabilité, la stabilité, l’acceptabilité, la simplicité et l’utilité.

Une représentation au format « radar » avec un axe par attribut et la représentation de la note obtenue par rapport à la note maximale attribuable permet de visualiser facilement les points forts et les points faibles du dispositif.

 

Analyse des attributs du dispositif


Partager :

Mots-clés: 

Repamo est un réseau de surveillance de l’état de santé des mollusques du littoral français métropolitain sur gisements naturels et en élevage. Une évaluation de ce réseau a été réalisée à l’aide de l’outil OASIS entre février et avril 2012. Toutes les catégories d’acteurs de la surveillance ont été rencontrées à l’échelon national et dans plusieurs départements (Calavados, Charentes-Maritime, Manche).


Partager :

Mots-clés: 

La DGAL a demandé en juin 2011 à la Plateforme nationale de surveillance épidémiologique en santé animale de réaliser l'évaluation du dispositif national de surveillance de la tuberculose bovine. Cette évaluation a été réalisée de juin à août 2011 en Bourgogne en utilisant  la méthode OASIS. la Bourgogne a été choisie pour initier cette évaluation en raison de la diversité des situations épidémiologiques, des enjeux et des modalités de surveillance mis en place dans les quatre départements.


Partager :

Mots-clés: 


Partager :
 
Organismes Internationaux
  • OIE (Organisation mondiale de la santé animale)
  • FAO EMPRES (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture)
 
​​Organismes Européens
  • ECDC (Centre Européen de prévention et contrôle de maladies)​
  • EFSA (Autorité Européenne de sécurité des aliments)
  • ​DG SANCO (Directorat General de santé et de consommateurs)
 
Organismes Nationaux
  • InVS (Institut de veille sanitaire)
  • Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)
Plateformes de veille Internet
Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.