L’Observatoire et suivi des causes d’avortements chez les ruminants (Oscar) vise à valoriser les résultats de diagnostic différentiel des...
Didier Calavas1*, Emmanuel Bréard2, Corinne Sailleau2, Stephan Zientara2, Julien Cauchard1, Anne Bronner3*1 Anses, Laboratoire de Lyon, Fran...
A la demande de la DGAl, une évaluation du dispositif de surveillance des mortalités massives aiguës des abeilles en France par la méthode O...
L’Observatoire et suivi des causes d’avortements chez les ruminants (Oscar) vise à valoriser les résultats de diagnostic différentiel des avortements. Sa finalité est d’améliorer la connaissance des causes infectieuses des avortements, afin d’adapter les mesures de diagnostic, de prévention, et de lutte. 
Le Groupe de suivi de cette thématique vient d’élaborer une fiche d’information à destination des ASV (Auxiliaire Spécialisé Vétérinaire), qui sont souvent les premiers(ères) interlocuteurs(trices) des éleveurs en cas d’appel téléphonique pour avortement(s). Cette fiche a pour objectif de les informer sur le dispositif Oscar, et de les guider dans la conduite à tenir lors d’appels téléphoniques pour avortement(s).

Télécharger la fiche d’information pour les ASV

D’autres documents de communication ont été précédemment élaborés :

Partager :
Didier Calavas1*, Emmanuel Bréard2, Corinne Sailleau2, Stephan Zientara2, Julien Cauchard1, Anne Bronner3*

Anses, Laboratoire de Lyon, France

Article au format pdf: 


Partager :
Résumé : En 2016, 309 visites d’élevage (267 élevages différents) ont été réalisées dans le cadre de Résavip dans douze (anciennes) régions et 28 départements. Ce nombre a augmenté d’environ 10 % par rapport aux trois dernières années. Le suivi des indicateurs de fonctionnement montre que les étapes clés du fonctionnement du réseau se sont améliorées depuis 2015.

Partager :
A la demande de la DGAl, une évaluation du dispositif de surveillance des mortalités massives aiguës des abeilles en France par la méthode Oasis a été coordonnée par l'Anses dans le cadre de la Plateforme ESA. Cette évaluation s'est déroulée de mai à juillet 2017. Les évaluateurs ont rencontré 62 personnes impliquées à différents niveaux de la surveillance, que ce soit dans les instances centrales de leur organisme ou dans l'une des quatre régions visitées par les évaluateurs et choisies pour la diversité de leur production apicole (Pays de la Loire, Bretagne, Auvergne - Rhône-Alpes et Nouvelle Aquitaine).
Les résultats de la surveillance ont été présentés le jeudi 26 octobre 2017 à l'occasion de la tenue du comité d'experts apicoles du Cnopsav. Le rapport complet de cette évaluation est disponible en cliquant sur le lien ci-dessous.
 

Article au format pdf: 


Partager :
Pour la VSI (par ordre alphabétique) : Anne Bronner (Dgal), Didier Calavas (Anses), Julien Cauchard (Anses), Sylvain Falala (Cirad/Inra), Pascal Hendrikx (Anses), Alizé Mercier (Cirad)
Auteur correspondant : didier.calavas@anses.de

Article au format pdf: 


Partager :
 
Organismes Internationaux
  • OIE (Organisation mondiale de la santé animale)
  • FAO EMPRES (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture)
 
​​Organismes Européens
  • ECDC (Centre Européen de prévention et contrôle de maladies)​
  • EFSA (Autorité Européenne de sécurité des aliments)
  • ​DG SANCO (Directorat General de santé et de consommateurs)
 
Organismes Nationaux
  • InVS (Institut de veille sanitaire)
  • Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)
Plateformes de veille Internet
Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.