Epidémiosurveillance en santé animale

Présentation

La Plateforme nationale d’Épidémiosurveillance en Santé Animale (Plateforme ESA) apporte un appui méthodologique et opérationnel aux services compétents de l’État et aux autres gestionnaires de dispositifs de surveillance pour la conception, le déploiement, l’animation, la valorisation et l’évaluation des dispositifs de surveillance sanitaire et biologique du territoire1.

La Plateforme a un rôle d’appui et de conseil. Les gestionnaires de dispositifs (publics ou privés) restent les seuls décisionnaires concernant leurs dispositifs de surveillance. La surveillance est définie comme :

Image
plaquette 3

« La collecte systématique et continue, la compilation et l’analyse des données ainsi que la diffusion dans des délais appropriés des informations à ceux qui ont besoin de savoir de manière à mettre en œuvre des actions » (J. Last ; 2001). 

Cette définition illustre bien l’objectif de la Plateforme ESA qui est l’amélioration de l’efficience de la surveillance dans une perspective d’aide à la décision et à la mise en oeuvre d’actions. Élaborer et maintenir des dispositifs de surveillance adaptés aux besoins est un véritable défi car la surveillance implique de nombreux acteurs et nécessite une véritable synergie entre eux.


1.Article L. 201-14 du Code rural et de la pêche maritime

Plaquette ↓