VSI

Mots-clés: 

Alizé Mercier (1,2), Julien Cauchard (3)
 
(1) Cirad, UMR Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE), Montpellier, France
(2) Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France
(3) Anses, Laboratoire de Lyon, Unité Epidémiologie, Lyon, France

 
La dermatose nodulaire contagieuse bovine (DNCB) continue sa progression dans le sud-est de l’Europe. Un groupe de suivi s’est constitué à la demande de la DGAL dans le cadre de la plateforme ESA pour la mise au point de la surveillance de la DNCB. Cela devrait se traduire par une note de service en précisant les modalités.
Dans le cadre de ce groupe de suivi, un article a été rédigé sur l’état actuel des connaissances et la progression de la DNCB dans le Sud-Est de l’Europe.

Partager :

Sur les nouvelles cartes diffusées par le LNR italien, au 26 juin 2016, 35 ruchers ont été inspectés en Calabre et 376 en Sicile (points verts).
Afin de détecter la présence du coléoptère dans l’environnement,  des nuclei sentinelles ont été placés sur les sites des ruchers précédemment trouvés positifs et détruits (en violet sur les cartes).
Le 5 juillet 2016, deux adultes d’Aethina tumida ont été découverts dans un de ces ruchers sentinelles, situé dans la zone de protection dans la municipalité de Candidoni en Calabre (croix violette). Huit adultes et une larve avaient été précédemment découverts dans ce même rucher le 17 juin 2016. 
A ce jour, aucun petit coléoptère des ruches n’a été détecté en Sicile en 2016.


Partager :

Sur les nouvelles cartes diffusées par le LNR italien, au 26 juin 2016, 35 ruchers ont été inspectés en Calabre et 375 en Sicile (points verts).
Afin de détecter la présence du coléoptère dans l’environnement,  des nuclei sentinelles ont été placés sur les sites de ruchers précédemment trouvés positifs et détruits (en violet sur les cartes).
Le 17 juin 2016, huit Aethina tumida adultes et une larve ont été découverts dans un de ces nuclei sentinelles, situé dans la municipalité de Candidoni en Calabre (croix violette). Il s’agit du deuxième foyer détecté en 2016 en Calabre (le premier foyer a été mis en évidence en avril dernier).
A ce jour, aucun petit coléoptère des ruches n’a été détecté en Sicile en 2016.


Partager :

Mots-clés: 

Alizé Mercier (1,2), Julien Cauchard (3)
 
(1) Cirad, UMR Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE), Montpellier, France
(2) Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France
(3) Unité Epidémiologie, Anses-Lyon, France
 
Depuis la dernière mise à jour du 9 juin 2016, la dermatose nodulaire contagieuse bovine (DNCB) continue sa progression dans le sud des Balkans avec une forte augmentation du nombre de foyers déclarés en Serbie et une réémergence en Russie. Selon le ministère de l’agriculture de Géorgie, il n’y aurait aucun nouveau foyer dans le pays. Le risque de propagation dans la région reste élevé, et certains experts prévoient que la maladie atteigne l’Albanie d’ici quelques semaines.

Partager :

Sur les nouvelles cartes diffusées par le LNR italien, au 13 juin 2016, 35 ruchers ont été inspectés en Calabre et 375 en Sicile (points verts).
Afin de détecter la présence du coléoptère dans l’environnement,  des nuclei sentinelles ont notamment été placés sur des sites où des ruchers avaient été précédemment trouvés positifs et détruits (en violet sur les cartes).
Le 2 mai 2016, 9 Aethina tumida adultes ont été découverts dans un de ces nuclei sentinelles, situé dans la municipalité de Gioia Tauro en Calabre (croix violette).
A ce jour, aucun petit coléoptère de la ruche n’a été détecté en Sicile en 2016.


Partager :

Mots-clés: 

Alizé Mercier (1,2), Julien Cauchard (3)
 
(1) Cirad, UMR Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE), Montpellier, France
(2) Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France
(3) Unité Epidémiologie, Anses-Lyon, France
 
La dermatose nodulaire contagieuse bovine (DNCB) continue sa progression dans le sud-est de l’Europe avec une première déclaration en Serbie.

Partager :
Alizé Mercier (1,2), Renaud Lancelot (1,2)
 
(1) Cirad, UMR Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE), Montpellier, France
(2)    Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France
 
Le 27 mai 2016, l’OIE a rendu public un foyer d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) de sous-type H5N1 à Yaoundé au Cameroun. Le dernier foyer d’IAHP au Cameroun avait été déclaré dans le Nord du pays le 12 mars 2006 et était aussi de sous-type H5N1.

Partager :

Mots-clés: 

Alizé Mercier (1,2), Julien Cauchard (3), Didier Calavas (3)
 
(1) Cirad, UMR Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE), Montpellier, France
(2) Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France
(3) Unité Epidémiologie, Anses-Lyon, France
 
L’Institut vétérinaire norvégien (Norwegian Veterinary Institute - NVI) a rendu public le 25 mai 2016 la confirmation d’un cas de maladie à prion chez un élan (Alces alces) en Norvège (http://www.vetinst.no/Nyheter/Chronic-Wasting-Disease-CWD-Prionsjukdom-paavist-hos-en-norsk-elg). C’est le deuxième cas de dépérissement chronique des cervidés (chronic wasting disease – CWD) déclaré en Europe, et le premier cas identifié chez un élan.

Partager :


Sur les nouvelles cartes diffusées par le LNR italien, au 24 mai 2016, 35 ruchers ont été inspectés en Calabre et 128 en Sicile (points verts).
Afin de détecter la présence du coléoptère dans l’environnement,  des nuclei sentinelles ont été notamment placés sur des sites où des ruchers avaient été précédemment trouvés positifs et détruits (en  violet sur les cartes).
Le 2 mai 2016, 9 Aethina tumida adultes ont été découverts dans un de ces nuclei sentinelles, situé dans la municipalité de Gioia Tauro en Calabre (croix violette).
A ce jour, aucun petit coléoptère de la ruche n’a été détecté en Sicile en 2016.


Partager :

Mots-clés: 

Alizé Mercier (1,2), Julien Cauchard (3), Elena Arsevska (1,2), Renaud Lancelot (1,2)
 
(1) Cirad, UMR Contrôle des maladies animales exotiques et émergentes (CMAEE), Montpellier, France
(2) Inra, UMR 1309 CMAEE, Montpellier, France
(3) Unité Epidémiologie, Anses-Lyon, France
 
Depuis la dernière mise à jour du 05 mai 2016, la dermatose nodulaire contagieuse bovine (DNCB) continue sa progression dans le sud des Balkans avec 18 nouveaux foyers déclarés en Grèce, 46 nouveaux foyers en Bulgarie et trois nouveaux foyers en Macédoine. Le risque de propagation dans la région reste élevé, et certains experts prévoient que la maladie atteigne la Serbie et l’Albanie d’ici un à deux mois.

Partager :

Pages

 
Organismes Internationaux
  • OIE (Organisation mondiale de la santé animale)
  • FAO EMPRES (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture)
 
​​Organismes Européens
  • ECDC (Centre Européen de prévention et contrôle de maladies)​
  • EFSA (Autorité Européenne de sécurité des aliments)
  • ​DG SANCO (Directorat General de santé et de consommateurs)
 
Organismes Nationaux
  • InVS (Institut de veille sanitaire)
  • Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail)
Plateformes de veille Internet
Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.